Photo ACORIA.jpg

HASNA HAÏK

Auteure
Illustratrice
Artiste

Hasna Haïk naît en 1982 à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne.

Elle grandit en région parisienne dans une famille originaire de Tétouan (nord du Maroc).

Passionnée d’histoire et d’art, elle obtient un baccalauréat littéraire (spécialité arts plastiques).

Cependant, par crainte de manquer de débouchés dans ces domaines, elle opte pour des études supérieures dans une branche plus prometteuse.

Elle est diplômée d’un DUT techniques de commercialisation, une licence et une maîtrise de management (en alternance) à Paris XII (CFA Sup2000), obtenues avec mention.

Elle s’inscrit par la suite à l’IUFM pour tenter deux concours (CAPLP vente et CAPET économie et gestion) afin de devenir professeur.

Finalement, elle n’enseigne pas et s’oriente vers le secteur privé pour se forger une expérience terrain.

Elle se retrouve confrontée à diverses difficultés à trouver un emploi stable et qualifié en raison de son origine, son sexe, sa couleur de peau, sa religion.

Après plus de treize ans de recherches infructueuses et de petits boulots sous-qualifiés, elle décide de se lancer dans l’art. D’abord bénévolement, puis en créant sa propre structure.

Ses œuvres sont engagées dans la lutte contre les discriminations. Qu’elles soient faites à l’encontre des femmes ou des personnes racisées.

Elle va plus loin dans sa démarche en septembre 2019 en publiant son premier roman, La libre (éditions Acoria), dans lequel elle aborde des sujets tels que le racisme, les droits des femmes, la décolonisation mentale et la précocité intellectuelle.

Elle déterre aussi certaines personnalités historiques oubliées, dont la reine Sayyida al-Hurra (connue aussi sous le nom de Sitt al-Hurra).

En juin 2021, elle décide d’autoéditer son deuxième roman « Croque-moi ! » qui traite de colorisme, d’intégration dans la société française, des relations toxiques qu'entretient une mère avec sa fille mais aussi la France vis à vis des immigrés.